lundi 8 mai 2017

Lu et approuvé : Les dossiers de l'Agence 13 de Serge Brussolo Le Manoir de l'écureuil Épisode 1


Les dossiers de l'Agence 13
< Le manoir de l'écureuil >
Épisode 1
de Serge Brussolo
(Éditions 12-21)

Dossier 4 : propriétaire folle disparaît dans le désert

Mon avis : une série originale et déjantée 4*


Cette série proposée par Serge Brussolo est plutôt originale et agréable à lire. L'agence 13 propose des services de redécoration ou de remise à neuf dans des lieux de scène de crime. Et l'employée Mickie Katz qui y travaille est assez atypique. Dotée d'un caractère bien trempé, et d'un franc parler, elle a été formée dans son enfance par son père pour se battre si elle été amenée à se battre un jour.  [On peut d'ailleurs en apprendre plus sur elle dans le dossier "Michelle Annabella Katz - Premiers combats".]

J'ai bien aimé cette première partie de l'épisode écrit avec rythme et dans un style direct, avec des reflexions humoristiques, ce qui donne une histoire assez déjantée qui se déroule en Californie. Mickie doit se rendre en plein désert dans le manoir d'une femme qui a disparu. Cette auteure de thrillers à succès n'a plus donné signe de vie depuis des années, tout le monde la pense morte et beaucoup  de fans qui gravitent autour du manoir spéculent sur ce qui lui est arrivé. La mission de Mickie est de rénover le manoir pour que la maison d'édition puisse continuer à percevoir des royalties.
Rebondissements, faits étranges, rumeurs, rencontres, liens énigmatiques... elle va enquêter pour découvrir ce qui est arrivé à cette écrivaine mythique et mystérieuse et tenter de percer le secret autour de sa disparition. La fin entretient le suspens et je lirais bien volontiers la suite pour connaître le dénouement.

L'épisode suivant "le jardin d'hiver" paraîtra en juin 2017.

Lu et approuvé ! 

* * * 

mardi 2 mai 2017

Prenez date en Mai : Le baiser (Calais)

Plusieurs événements se déroulent à Calais sur le thème du Baiser en hommage à Rodin, au Musée des Beaux Arts et à la Médiathèque Louis Aragon.


▪ Exposition au Musée des beaux-arts de Calais
(Du 8 avril - 17 septembre 2017)
Adresse : 25 rue Richelieu à Calais 03.21.46.48.40


À l’occasion de centenaire de la mort de Rodin, le musée des beaux-arts de Calais rend hommage au grand maître de la sculpture française, en consacrant une exposition à l’un des thèmes les plus populaires et célèbres de son oeuvre : le Baiser ! 


À travers le regard d’artistes internationaux – parmi lesquels Rodin, Chagall, Jacques Monory, Ange Leccia, Douglas Gordon,..., et une diversité de médiums et de disciplines artistiques (peinture, sculpture, installation, bande dessinée, cinéma, photographie, vidéo), l’exposition cherche à montrer l’évolution de ce thème dans l’art depuis la création du Baiser par Rodin en 1887.


Les artistes exposés ont en commun d’aborder le baiser avant tout comme un langage. Entre mythe et réalité, entre codes et protocoles d’hier, d’aujourd’hui et de demain, ils (re)pensent la relation à l’Autre. Imaginée en hommage à Rodin, l’exposition « Le Baiser, de Rodin à nos jours » dépasse le cadre d’une présentation chronologique, donnant à voir des oeuvres remarquables sous des thèmes et des angles différents. Elle permet ainsi de redécouvrir la richesse et la diversité de la création de la fin du XIXe siècle au début du XXIe siècle.

Horaires


Le musée est ouvert du mardi au dimanche de 13h à 18h (17h de novembre à mars). Visites possibles pour les groupes dès 9h. Fermé le lundi et les jours fériés.

~~~~~~~~~~

▪ A la Médiathèque Louis Aragon :

>>> "le baiser du mardi" : dans le cadre de l'exposition chaque mardi projection d'un film culte à partir de 17h (du 2 au 30 mai)

Renseignements à la Médiathèque Louis Aragon
16 rue du Pont Lottin Tél. 03.21.46.20.40

>>> LIVRE&VOUS : SPÉCIAL NEW ROMANCE Samedi 13 mai de 10h à 11h30



Vous avez adoré ou détesté le dernier livre que vous avez lu ? Venez nous en parler, on offre le café ! Samedi 13 mai 2017 De 10h à 11h30 Livre&vous est un espace de dialogue libre et ouvert à tous ceux qui aiment lire et qui brûlent d’envie de partager leurs lectures. Joignez-vous à notre Blabla littéraire !
Gros lecteur ou pas, aucune importance, ce qui compte c’est l’envie d’être ensemble et de s’échanger des idées de lectures, que ce soit un coup de cœur ou un coup de griffe ! Maitres mots : convivialité et bonnes feuilles !
Viennoiseries ou cake « maison » bienvenue.

>>>  "l'écriture du désir" : rencontre auteur Jeudi 18 mai à 18h 30.  



Conférence par Belinda CANNONE, romancière et essayiste Jeudi 18 mai 2017 De 18h30 à 20h :

Qu’est-ce que la littérature érotique ? Comment la distinguer de la pornographie ? Quel enjeu représente-t-elle pour tout écrivain attaché à décrire l’existence humaine dans ses dimensions multiples ? Plaisir et inconfort, autocensure, difficulté d’exprimer les sensations-sentiments, joie de formuler l’expérience vécue par tous… La rencontre abordera les liens entre Eros et la littérature.

***

lundi 1 mai 2017

En mai : lis ce qu'il te plaît !


Après de belles découvertes en Avril,
Voici les livres que j'ai sélectionnés pour Mai.
Et c'est bien connu : "en mai fais ce qu'il te plaît" donc le mot d'ordre pour lire ce mois-ci c'est de lire ce qui nous fait envie, nous attire... et pour moi ce sera :

▪ Le dernier Franck Thilliez avec "Sharko"
qui paraît le 11 mai... un incontournable,

▪ le Best - seller de Laurent Loison "Charade" qui cartonne auprès des lecteurs (il me tarde aussi de tenter cette expérience),

▪ L'écrivain Serge Brussolo que je vais découvrir avec sa série déjantée "le manoir de l'écureuil" Épisode 1/2,
(Nota : L'épisode de présentation de l'héroïne est en accès libre gratuitement sur Amazon actuellement sous la référence "Michelle Annabella Katz - Premiers combats")

▪ et enfin "Sublimation", un thriller très apprécié aussi des lecteurs, le dernier roman paru en décembre de l'auteur indépendant Bastien Pantalé.

Voilà encore de belles lectures ☺ en perspective,
et c'est ce qui me plaît. Je m'en réjouis d'avance.

Je vous souhaite aussi de très belles lectures,
et un très beau mois de mai.
Soyez heureux ❤

***

Voici les résumés des livres :



Présentation de l'éditeur

" Sharko comparait toujours les premiers jours d'une enquête à une partie de chasse. Ils étaient la meute de chiens stimulés par les cors, qui s'élancent à la poursuite du gibier. À la différence près que, cette fois, le gibier, c'était eux. "

Eux, c'est Lucie Henebelle et Franck Sharko, flics aux 36 quai des Orfèvres, unis à la ville comme à la scène, parents de deux petits garçons. Lucie n'a pas eu le choix : en dehors de toute procédure légale, dans une cave perdue en banlieue sud de Paris, elle a tué un homme. Que Franck ignore pourquoi elle se trouvait là à ce moment précis importe peu : pour protéger Lucie, il a maquillé la scène de crime. Une scène désormais digne d'être confiée au 36, car l'homme abattu n'avait semble-t-il rien d'un citoyen ordinaire et il a fallu lui inventer une mort à sa mesure. Lucie, Franck et leur équipe vont donc récupérer l'enquête et s'enfoncer dans les brumes de plus en plus épaisses de la noirceur humaine. Cette enquête autour du meurtre qu'à deux ils ont commis pourrait bien sonner le glas de leur intégrité, de leur équilibre, et souffler comme un château de cartes le fragile édifice qu'ils s'étaient efforcés de bâtir.

***



Présentation de l'éditeur : Il laisse derrière lui des cadavres de jeunes femmes atrocement torturées et de mystérieux messages. Ce cruel et terrifiant tueur en série est pourtant traqué par le meilleur flic du 36, le commissaire Florent Bargamont, et une brillante criminologue, Emmanuelle de Quezac. 

Biographie de l'auteur : Né en 1968, Laurent Loison grandit dans les traditions paysannes. Entrepreneur depuis 25 ans, il mène une carrière éclectique qui fait de lui un homme aimant profondément la vie. Charade est son premier roman.

***



Présentation :
Quand on travaille pour une agence immobilière spécialisée dans les anciennes " scènes de crime ", mieux vaut s'attendre au pire...

Pour sa nouvelle mission, Mickie Katz, décoratrice d'intérieur au sein de l'Agence 13, doit remettre en état le manoir de Savannah Warlock, célèbre romancière disparue il y a dix ans dans des conditions demeurées obscures. Située aux confins du désert, à proximité d'un lac insalubre, la demeure est devenue un musée assiégé par les fans. Savannah Warlock, aujourd'hui oubliée, a été un auteur de thrillers contesté mais vénéré telle une idole. Les légendes les plus absurdes circulent à son sujet. Ses livres, jugés insoutenables, ont provoqué maints scandales. Certains n'hésitent pas à voir en Savannah une tueuse en série, dont chaque roman serait en réalité un récit autobiographique ! Très vite, Mickie découvre que les mystères du manoir prennent racines dans son histoire personnelle...


***


Présentation de l'éditeur :
Bordeaux, place de la Bourse, une oeuvre d’art intrigue les passants. Le meurtre atroce qu’elle dissimule annonce une psychose sans précédent. Dans son atelier parisien, Damian Leisenberg subit les assauts de visions persistantes, des scènes macabres laissant présager le pire. Le controversé Capitaine Bonhoure se lance sur la piste d’un tueur en série pour le moins créatif, mais face à la complexité de l’enquête, ses dons de criminologue ne seront rien sans les avis éclairés du Lieutenant Torrès. Du port de la lune à Paris, le duo d’enquêteurs, impuissant, assiste au décompte des victimes.
Dans la lignée de Seven, un thriller psychologique qui changera à jamais votre regard sur l’Art.


***

dimanche 30 avril 2017

Lu et approuvé : "Accusé, sors de ta tombe !" de Stéphane Loiseau




Accusé, sors de ta tombe ! 
de Stéphane Loiseau
154 pages
Formats : broché et numérique
(Sur Amazon et Fnac)
Éditions www.vent-des-lettres.com
Durand-Peyroles


Mon avis : un roman à suspens
sensuel et captivant
4*


.
J'ai beaucoup aimé ce roman, le dernier de Stéphane Loiseau. La quatrième de couverture m'avait donné envie de découvrir Anna, cette femme tourmentée par son passé qui refait surface.
Quant au titre, il m'a interpellée assurément.

L'écriture est belle et fluide, je l'ai trouvée même sensuelle, elle met en valeur le déroulé tout en émotion de cette histoire et la fragilité d'Anna. On s'attache très vite à cette héroïne cabossée par la vie et qui souffre de la perte de son enfant Camille, qui s'est noyée 8 ans plus tôt. On a connaissance de ses pensées et de ses désirs et de ses craintes... Même sa maison est lugubre et froide. L'atmosphère est parfois triste, amplifiée par le froid et la neige. Et paradoxalement à cette noirceur, Anna essaie de retrouver une joie de vivre auprès de son amant. On lui découvre au fil des pages, embellies des descriptions de la Loire et des doux paysages Angevins, une envie tenace de découvrir la vérité. Car un gendarme est retrouvé mort et une poignée de cheveux de Camille, sa fille décédée, est retrouvée sur la scène de crime. C'est tout simplement impossible alors que penser ? 

On s'interroge, on formule des hypothèses, on pense à Anna, même le livre posé. Et finalement on reprend la lecture pour tenter de découvrir le fin mot, le livre est en fait impossible à lâcher. L'intrigue est intéressante car l'auteur a su nous associer dans sa narration à cette machination qui pourrait tout à fait être une énigme ou un faits divers de notre Société.

Pour terminer, je fais un seul "reproche" ou une remarque : le roman est court (154 pages) et on aimerait en lire plus car on se plait à faire connaissance lentement, on s'installe, on s'attache... et c'est déjà fini. Un peu comme une promenade un dimanche après-midi en bord de Loire, on admire ses différents paysages et ses lumières changeantes, on en admire la beauté et la balade est finie il faut déjà rentrer ! J'ai exactement ce sentiment avec ce beau roman. Une bien belle promenade littéraire.

Lu et approuvé ! 

* * * 

Description :

Que sait-on vraiment de sa souffrance ?
Anna Bourseau, secrétaire dans une petite ville des bords de Loire, pensait avoir vécu le pire. Camille, sa fille unique qui se noie devant elle dans la mare du jardin ; la spirale dépressive qui l'emporte ; la séparation avec son mari...

Puis enfin, des années plus tard, la remontée à la surface avec un nouvel amant et la passion qui la dévore.
Pour trop peu de temps. -Maman, au secours ! Cet appel nocturne réveille soudainement son douloureux passé, à en déchirer les entrailles. Une touffe de cheveux retrouvée dans les Landes, sur les lieux du meurtre d un gendarme... C'est le coup de grâce : cet indice désigne, sans ambiguïté, la suspecte, Camille...

--- Un roman à suspense efficace où transparaît au milieu d'une trame savamment orchestrée, la vision d'un monde où la notion de privilège ne semble pas obsolète pour tous, surtout lorsque la douleur et la peur effacent toute perception de la réalité. Un crescendo oppressant dont on ne ressort pas indemne ! (François-Xavier CERNIAC, prix VSD du polar 2011.)

***

mercredi 12 avril 2017

A paraître le 13 avril 2017 : Femme sur écoute de Hervé Jourdain


Femme sur écoute
de Hervé Jourdain
À paraître le 13 avril 2017
(Fleuve Éditions / Éditions 12-21)
435 pages

Mon avis : un roman policier passionnant 5*

J'ai beaucoup aimé ce roman policier. La littérature policière traite souvent des femmes épiées, poursuivies, ou malmenées. Et dans cette histoire, cette femme sur écoute n'est qu'un prétexte, une ouverture sur une affaire bien plus complexe.
L'originalité de ce roman réside dans son atmosphère, parfois tendue, parfois angoissante... La lecture devient rapidement passionnante et doit se poursuivre absolument. Dès le départ, on veut connaître ce qui arrive à Manon, danseuse de pole dance dans un club de strip-tease, parce qu'il lui en arrive des choses !

Les autres personnages sont tout aussi attachants, sa soeur Julie, Lola, Compostel et les autres membres de la police. Tout ce petit monde finit par se croiser et c'est ce que j'ai apprécié : cette justesse de scénario, le canevas se met en place au fur et à mesure. Plusieurs enquêtes sont menées de front et tous les personnages finissent par avoir un lien. L'histoire avec ses ramifications est cohérente et très bien menée.

Et donc vous l'aurez compris, j'ai particulièrement apprécié l'écriture de Hervé Jourdain que je découvre. Son ton incisif, la justesse des dialogues, le rythme soutenu du propos, le déroulé parfait des événements comme autant de tiroirs qu'on ouvre, les rebondissements, l'ambiance au plus près de la réalité... tous les artifices sont réunis.
La nuit en toile de fond de départ, et le caractère très urbain et actuel de ce roman placent le lecteur en totale immersion dans un univers perverti, sans temps mort (d'où ce côté oppressant que j'ai parfois ressenti pour Manon dans la première partie et qui nécessitait quelques pauses).
Puis tout se met en place en seconde partie, avec cette envie omniprésente de découvrir le dénouement de ce roman stellaire.

J'adore les romans policiers et quand ils sont réussis comme celui-ci je ne peux qu'être conquise. D'où ma notation de 5*.

Lu et approuvé ! 

***

Description

Où jeux politiques, sexe et sécurité trouvent matière à s'écouter. Et, sur un malentendu, à s'entendre.

Par un flic-écrivain lauréat du Prix du Quai des orfèvres.

Manon est strip-teaseuse et escort girl dans le quartier du Triangle d'or à Paris. Elle vit avec sa soeur, étudiante en philo, et le bébé qu'elle a eu avec Bison, incarcéré en préventive pour un braquage raté. Manon ne mène qu'une bataille, celle de son avenir. Le plan : racheter une boutique sur les Champs-Élysées et par la même occasion, sa respectabilité. Mais ça, c'était avant qu'on pirate sa vie.
Pôle judiciaire des Batignolles.
Les enquêteurs de la brigade criminelle, tout juste délogés du légendaire 36 quai des Orfèvres pour un nouveau cadre aseptisé, s'escriment à comprendre pourquoi chacune des enquêtes en cours fuite dans la presse. Compostel et Kaminski sont à la tête d'une jeune garde, qu'a récemment rejointe Lola Rivière. Absences répétées, justifications aux motifs évasifs... La réputation de l'experte en cybercriminalité n'est pas brillante. Compostel a malgré tout décidé de lui accorder sa confiance en lui remettant pour dissection l'ordinateur de son fils, suicidé trois ans plus tôt.
Sexe, politique, sécurité... Et des morts sans connexions apparentes.

Au plus près du réel, en s'appuyant sur le système des écoutes téléphoniques, Hervé Jourdain bâtit une intrigue à l'architecture saisissante, doublée d'un portrait (à l'acide) de son époque.

Biographie de l'auteur : 

Ancien capitaine de police à la Brigade criminelle de Paris, Hervé Jourdain est l'auteur de Sang d'encre au 36 (Prix des lecteurs du Grand Prix VSD du polar, 2009), Psychose au 36 (2011) et du Sang de la trahison (Prix du Quai des Orfèvres, 2014). Il officie désormais comme analyste au sein d'un service spécialisé.

mercredi 5 avril 2017

A paraître le 13 avril 2017 : Malgré elle de David James Kennedy


Malgré elle
de David James Kennedy 
A paraître le 13 avril 2017
497 pages
Éditions FleuveNoir / Éditions 12-21

Mon avis : un suspens réussi entre passé, présent, et futur 4*

J'ai beaucoup aimé la lecture de ce suspens pour plusieurs raisons :

- le sujet annoncé sur la quatrième de couverture m'a plu : on est plongé dans les années lycée et un drame survient en 1989 dans l'entourage d'Emma, une lycéenne charismatique adulée. Et on retrouve les personnages 26 ans plus tard. Qu'est-il arrivé à cet ancien camarade de lycée retrouvé tué, et quel est le lien avec Emma ?

- la simplicité de l'histoire qui se révèle au fur et a mesure ne pas être si simple que cela. L'auteur a su construire un véritable puzzle et on aime progresser dans la lecture pour démonter ce mystère en même temps que les protagonistes.

- le suspens est nourri et propose un périple dans différents pays, des courses poursuites pour échapper aux tueurs ou à la police, les morts qui s'accumulent... tout cela donne un roman d'action et du rythme finalement.

- le style de l'auteur est simple et efficace. Je trouve son écriture très contemporaine et l'histoire qu'il propose convient tout à fait à ce qu'on a l'habitude de lire ou de voir au cinéma. J'ai trouvé un côté cinématographique à son roman d'ailleurs. L'ensemble m'a tout à fait convenu et plu.

- la structure du roman. On alterne entre le passé et le lycée, et le présent et la réalité. Le futur est aussi présent grâce à la technologie et la science mais je n'en dirai pas plus... A vous de le découvrir !

Lu et approuvé !

***

Présentation :

Paris, 1989. Au très chic lycée Henri-IV, les réputations se font et se défont. La magnétique Emma n’a pas conscience du pouvoir d’attraction qu’elle exerce sur les garçons. Yann. Arno. Manu… La liste de ses prétendants est longue. Mais c’est en Tom, ado solaire fou de sensations fortes, qu’elle a trouvé le confident idéal. Lui qui la connaît si bien. Un drame va survenir et assombrir le tableau de cette adolescence parfaite.

Paris, 2015. Les chemins se sont séparés. Tom est resté ce casse-cou qui faisait tomber les filles, profitant de la revente de sa boîte pour se laisser le temps de vivre. Jusqu'à ce jour où Lukowski, ancien d'Henri-IV envers lequel Tom se sent redevable, laisse deux messages désespérés, l'implorant de le retrouver... Une fois sur place, il découvre la dépouille de son vieux camarade, flottant entre les rochers d'une lointaine côte suédoise... À l'intérieur de la maison voisine, un ordinateur portable et, sur l'écran, un défilé de photos accompagnées d'un mail menaçant. Emma ado, Emma adulte, Emma partout, sur chaque prise de vue. Qu'est devenue sa meilleure amie ? Qui était-elle réellement ? Pour qui et pour quoi devraient-ils tous payer après vingt-six ans ?

Biographie : Petit-fils d’Irlandais né en France, David-James Kennedy, est l’auteur d’un premier roman, Ressacs (2014), pour lequel il a reçu le Grand Prix Sang d’Encre du festival du roman policier de Vienne. Il est pharmacien et vit dans la région de Lille.

***

mardi 28 mars 2017

En Avril : Femmes dans la tourmente


En Avril
je vous propose le thème :

Femmes dans la tourmente

En février je vous ai proposé l'univers psy et j'ai eu beaucoup de plaisir avec la sélection surtout quatre livres : La fille d'avant, Sa Chose, Régis, et des Roses rouges sur ma tombe (les 3 derniers sont des livres d'auteurs indépendants d'excellente qualité).
Il n'y a que "sujet 375 de Nikki Owen" que je n'ai pas encore terminé (et le pire c'est que c'est normalement une trilogie et je doute d'avoir le courage de lire le tome 2). Je suis bloquée à la page 350 et je progresse comme un escargot. L'idée de départ était bonne, Maria, chirurgien, est atteinte du Syndrome d'Asperger et est accusée de meurtre. Elle est donc en prison et ne se souvient de rien. Le roman raconté à la première personne était une bonne idée mais je me suis noyée dans les méandres de l'esprit de Maria... qui oscille entre réel et imaginaire. A-t-elle tué ? ou pas ? ou.... je ne sais plus quoi penser et il me reste 100 pages !!! Alors je ne pense pas que je pourrai le chroniquer... je vous propose d'ores et déjà le thème d'Avril :

Voici les livres que j'ai sélectionnés ce mois-ci en majorité des thrillers (et un polar) ayant pour sujet des femmes.

Enigmatiques, ou proche de la folie, sur écoute, ou accusées de meurtres ... péripéties, souffrances et tourments en perspective !

Cinq sélections de qualité :

  • Malgré elle de David James Kennedy
  • Femme sur écoute de Hervé Jourdain
ces deux romans paraissent le 13 avril 2017 !

Ou des livres déjà parus et qui valent le détour pour leur histoire originale :

  • Alex de Pierre Lemaitre (Best Seller)
  • Accusé, sors de ta tombe ! de Stéphane Loiseau 
  • Le cinquième témoin de Michael Connelly (polar)


Voici les présentations des livres pour vous tenter vous aussi.
Et on se retrouve bientôt pour les chroniques !

Je vous souhaite de très belles lectures et un joli mois d'avril.   




A paraître le 13 avril Editions Fleuve / 12-21

Présentation :
Paris, 1989. Au très chic lycée Henri-IV, les réputations se font et se défont. La magnétique Emma n’a pas conscience du pouvoir d’attraction qu’elle exerce sur les garçons. Yann. Arno. Manu… La liste de ses prétendants est longue. Mais c’est en Tom, ado solaire fou de sensations fortes, qu’elle a trouvé le confident idéal. Lui qui la connaît si bien.

Un drame va survenir et assombrir le tableau de cette adolescence parfaite.

Paris, 2015. Les chemins se sont séparés. Tom est resté ce casse-cou qui faisait tomber les filles, profitant de la revente de sa boîte pour se laisser le temps de vivre. Jusqu'à ce jour où Lukowski, ancien d'Henri-IV envers lequel Tom se sent redevable, laisse deux messages désespérés, l'implorant de le retrouver...
 

Une fois sur place, il découvre la dépouille de son vieux camarade, flottant entre les rochers d'une lointaine côte suédoise...

 À l'intérieur de la maison voisine, un ordinateur portable et, sur l'écran, un défilé de photos accompagnées d'un mail menaçant. Emma ado, Emma adulte, Emma partout, sur chaque prise de vue. Qu'est devenue sa meilleure amie ? Qui était-elle réellement ? Pour qui et pour quoi devraient-ils tous payer après vingt-six ans ?

Biographie : Petit-fils d’Irlandais né en France, David-James Kennedy, est l’auteur d’un premier roman, Ressacs (2014), pour lequel il a reçu le Grand Prix Sang d’Encre du festival du roman policier de Vienne. Il est pharmacien et vit dans la région de Lille.


***

A paraître le 13 avril Editions Fleuve / 12-21

Présentation : Manon est strip-teaseuse et escort girl dans le quartier du Triangle d’or à Paris. Elle vit avec sa sœur, étudiante en philo, et le bébé qu’elle a eu avec Bison, incarcéré en préventive pour un braquage raté. Manon ne mène qu’une bataille, celle de son avenir. Le plan : racheter une boutique sur les Champs-Élysées et par la même occasion, sa respectabilité. Mais ça, c’était avant qu’on pirate sa vie...

Biographie : Ancien capitaine de police à la Brigade criminelle de Paris, Hervé Jourdain est l’auteur de Sang d’encre au 36 (Prix des lecteurs du Grand Prix VSD du polar, 2009), Psychose au 36 (2011) et du Sang de la trahison (Prix du Quai des Orfèvres, 2014). Il officie désormais comme analyste au sein d’un service spécialisé.

***


Qui connaît vraiment Alex ? Elle est belle. Excitante. Est-ce pour cela qu'on l'a enlevée, séquestrée et livrée à l'inimaginable ? Mais quand le commissaire Verhoeven découvre enfin sa prison, Alex a disparu. Alex, plus intelligente que son bourreau. Alex qui ne pardonne rien, qui n'oublie rien, ni personne. Un thriller glaçant qui jongle avec les codes de la folie meurtrière, une mécanique diabolique et imprévisible où l'on retrouve le talent de l'auteur de Robe de marié.

Pierre Lemaitre hisse le genre noir à une hauteur rarissime chez les écrivains français : celle où se tient la littérature. (Jean-Christophe Buisson, Le Figaro magazine).

Jubilatoire, littéraire, hitchcockien. (Yann Plougastel, Le Monde littéraire.)


***
Description : 
Que sait-on vraiment de sa souffrance ? Anna Bourseau, secrétaire dans une petite ville des bords de Loire, pensait avoir vécu le pire. Camille, sa fille unique qui se noie devant elle dans la mare du jardin ; la spirale dépressive qui l'emporte ; la séparation avec son mari... 
Puis enfin, des années plus tard, la remontée à la surface avec un nouvel amant et la passion qui la dévore. Pour trop peu de temps. -Maman, au secours ! Cet appel nocturne réveille soudainement son douloureux passé, à en déchirer les entrailles. Une touffe de cheveux retrouvée dans les Landes, sur les lieux du meurtre d un gendarme... C'est le coup de grâce : cet indice désigne, sans ambiguïté, la suspecte, Camille... --- 
Un roman à suspense efficace où transparaît au milieu d'une trame savamment orchestrée, la vision d'un monde où la notion de privilège ne semble pas obsolète pour tous, surtout lorsque la douleur et la peur effacent toute perception de la réalité. Un crescendo oppressant dont on ne ressort pas indemne ! (François-Xavier CERNIAC, prix VSD du polar 2011.)
Biographie : 

 
Stéphane Loiseau se passionne tôt pour les auteurs classiques d'anticipation et de l'imaginaire. Des notes, des essais l'accompagnent durant ses études en mathématiques. Scientifique, littéraire, un peu rêveur, il rejoint le monde du nautisme, son autre passion. On le voit aussi bien sur les pontons des ports que de l'autre côté de la Méditerranée où il voyage régulièrement.

Dans un univers contemporain, ses personnages s’animent autours de mystères hors norme. Des citoyens lambda, perdus dans l’enchainement des évènements, des êtres auxquels il attache autant d’importance qu’à l’intrigue, rendant l’écriture particulièrement intimiste.

"Façonnés autour de scénarios basés sur le suspense, sans pour autant avoir la noirceur du thriller, mes romans s’adressent aux lecteurs désireux de s’évader au-delà de l’imaginable." 
***


Description :
Abandonnée par son mari, Lisa Trammel ne peut plus payer ses mensualités d'emprunt immobilier, et la Westland National Bank menace de saisir sa maison. Lisa est si révoltée par l'épidémie de saisies liée à la crise des subprimes qu'elle manifeste souvent et violemment devant la banque.
Son avocat, Mickey Haller, espère gagner du temps en faisant traîner la procédure. Mais le dossier se corse quand Mitchell Bondurant, un cadre dirigeant de la Westland, est retrouvé mort dans le parking de son agence.
Lisa est accusée du meurtre.
Au fur et à mesure qu'il monte un système de défense bien hasardeux, Haller découvre un certain nombre d'éléments qui l'amènent à douter de sa cliente et de lui-même, et ce, jusqu’au verdict. Un magnifique polar de procédure imbriqué dans la crise des subprimes dont les Etats-Unis et le monde continuent de subir les désastreuses conséquences.

Biographie : Né en 1956, Michael Connelly débute sa carrière en tant que journaliste en Floride, ses articles sur les survivants d’un crash d’avion en 1986 lui valant d’être sélectionné pour le prix Pulitzer. Il travaille au Los Angeles Times quand il décide de se lancer dans l'écriture avec Les Égouts de Los Angeles, pour lequel il reçoit l’Edgar du premier roman. Il y campe le célèbre personnage du policier Harry Bosch, que l’on retrouve dans une vingtaine de romans. Deux de ses romans ont déjà été adapté au cinéma, et l'ensemble de son œuvre constitue le cœur de la série télévisée Bosch. Il est considéré comme l’un des maîtres du roman policier américain.

 ***